Recrutement

Comment clôturer un entretien physique avec un candidat?

Comment clôturer un entretien physique avec un candidat?

Comment clôturer un entretien physique avec un candidat? 

L’accueil et le contenu de l’entretien physique sont importants. La clôture, souvent négligée, l’est tout autant. Ayez en tête que la clôture d’un entretien est la dernière image que vous allez laisser au candidat. Ce serait dommage de tout gâcher alors que l’entretien s’est merveilleusement bien passé non? Une clôture d’entretien qui se passe mal peut influencer le candidat lors de sa prise de décision.

Le meilleur conseil que je pourrai vous donner est: “comportez-vous avec vos candidats comme vous aimeriez qu’on se comporte avec vous! “. Les détails (si cela en sont pour vous) ont leur importance.

Restez avec moi, nous allons aborder ensemble et pas à pas COMMENT clôturer un entretien physique?

Etape 1: Une petite synthèse du poste à pourvoir!

Lors d’un entretien physique, par manque d’expérience, on peut se focaliser sur NOTRE recherche à nous. Notre recherche en qualité de représentant d’entreprise. On va décortiquer les diplômes, l’expérience du candidat, son comportement etc… Et malheureusement, on peut en oublier que le recrutement et plus spécifiquement l’entretien est un moment également pour le candidat de savoir s’il aimerait travailler avec vous. L’entretien est un moment pour le recruteur mais également pour le candidat. Vous devez donc échanger pour avoir les informations dont vous avez besoin mais également permettre au candidat qu’il se projette suffisamment. Le candidat doit également repartir avec toutes les informations en sa possession.

Comment faire? Parlez lui de ses missions au quotidien, de son rôle, de ses responsabilité, des projets de l’entreprise mais également de l’équipe et de ses futurs collègues de travail.

Soyez inventif pour cette partie et expliquez-lui les choses clairement et simplement! Par exemple, donnez lui des documents, montrez lui l’organigramme, faites lui un dessin ou un schéma. Il faut CONVAINCRE le candidat et marquer son esprit.

Vers la fin de l’entretien, vous pouvez rappeler au candidat les informations importantes que vous souhaitez qu’il retienne prioritairement. Un entretien peut être long (même s’il ne faut pas qu’il dure 3 heures), vous avez dit beaucoup de choses, un petit résumé est donc toujours utile !

Etape 2: Vous avez des questions, Monsieur Dupont?

Après votre petite synthèse, n’oubliez pas de demander au candidat s’il a des questions. Il peut vous en avoir posé tout au long de l’entretien mais la clôture est une nouvelle chance pour lui de poser des questions complémentaires ou d’aborder un sujet que vous n’auriez pas abordé par exemple.

Ne laissez pas partir un candidat sans lui avoir donné cette occasion! Il pourrait repartir frustré et déçu de ne pas avoir pu abordé un sujet qui lui tient à coeur et qui était décisif pour lui, pour donner une réponse favorable. Et oui, certains candidats n’osent pas poser la question par eux-même si on ne leur a pas expressément demandé. Vous trouvez ça bête? Rappelons-nous que c’est au recruteur de mettre à l’aise les candidats 🙂

Voyez le positif, c’est également un moyen de savoir si le candidat s’intéresse suffisamment à votre entreprise.

Si votre candidat n’a pas de questions, vous pouvez lui rappeler que, dans tous les cas, vous restez à sa disposition par téléphone si une question lui vient après coup.

Etape 3: Expliquer la prochaine étape après l’entretien

Idem, un candidat ne doit pas sortir de votre bureau (ou du lieu d’entretien) sans savoir ce qu’il l’attend ensuite. Ne pas lui expliquer la suite de la démarche va placer le candidat dans l’incertitude et vous risquez de le voir accepter un autre poste (et oui, il ne faut pas croire que votre mouton à 5 pattes n’a eu qu’un seul entretien!).

Prenez le temps de lui expliquer la démarche complète du processus de recrutement:

  • S’il y aura un deuxième entretien physique et avec qui,
  • Le timing de votre réponse,
  • Par qui il sera recontacté,
  • La date de prise de poste effective,
  • Etc…

En expliquant la démarche, pensez à demander au candidat quel est son TIMING à lui. En effet, chaque candidat a ses propres contraintes pour recherche un nouveau.

Les situations personnelles sont multiples:

  • Un candidat a déjà démissionné et a un préavis d’un mois, il doit donc impérativement trouver un poste pour la fin de son préavis, pour ne pas se retrouver sans revenus,
  • Un autre est en procédure de rupture conventionnelle avec son employeur, il a donc un peu de temps avant lui car le cas échéant, il pourra percevoir des allocations Pôle Emploi,
  • Et enfin, un autre, pourrait postuler dans une autre région que la sienne car il suit sa conjointe qui vient d’être mutée et a donc besoin de trouver un poste rapidement pour poser sa démission et ne pas être séparé de sa famille.

Demander le timing de décision est une démonstration que vous vous intéressez réellement au candidat, que sa situation personnelle vous importe et que vous avez conscience que vous n’êtes pas le seul décisionnaire.

Comportement à bannir: Mettre la pression aux candidats!

Etape 4: Un verre d’eau, Monsieur Dupont?

A l’arrivée du candidat, vous avez normalement, si vous avez suivi mes conseils juste ici, proposé un café, un thé ou un verre d’eau à votre candidat.

Cela n’exclut pas de réitérer votre proposition à la fin de l’entretien pour plusieurs raisons:

  1. Cela permet de mettre le candidat plus à l’aise et de le laisser décompresser tranquillement (un candidat a tendance à se mettre un peu la pression pour un entretien car l’enjeu peut être de taille pour lui),
  2. Ce sera l’occasion de faire un petit débrief à chaud (voir point suivant),
  3. Et enfin, parler donne soif et un candidat peut ne pas oser demander un verre d’eau ou encore la question cruciale de “Où sont les toilettes?”

Laissez votre candidat partir dans un bon état d’esprit et raccompagnez-le à l’accueil !

Etape 5: Un bref retour à chaud

Si votre candidat accepte un verre d’eau ou un café après l’entretien, vous pouvez profiter de ce moment pour débriefer de l’entretien, connaitre les ressentis du candidat et de votre côté donner les points positifs ainsi que vos interrogations. Evidemment, vous ne faites pas un réel retour car un entretien doit faire l’objet d’une prise de recul nécessaire! Cependant, faire un retour à chaud permet d’échanger de manière plus informelle et d’aplanir certaines interrogations nées pendant l’entretien.

Etape 6: Je vous remercie Monsieur DUPONT

Après avoir raccompagné votre candidat à l’accueil, attendez le lendemain et faites-lui un mail de remerciement. Vous pouvez le remercier de s’être déplacé, de son temps par exemple et lui rappeler quelle sera la prochaine étape et la date à laquelle vous reviendrez vers lui.

Et oui, on conseille souvent aux candidats d’envoyer un mail aux recruteurs pour les remercier de l’entretien. En tant que dirigeants ou RH, vous pouvez aussi faire ce pas vers votre candidat.

Infographie : comment clôturer un entretien physique avec un candidat_FMC RightsEt vous, quelle est votre manière de clôturer un entretien physique?

Si vous souhaitez vous former au recrutement ou être accompagné dans votre stratégie, contactez-moi! 

Laissez un commentaire